Parmi tous les cabinets de recrutement qui existent sur le marché, il est possible qu’un recruteur vous ai déjà contacté pour vous proposer un entretien. Si c’est le cas, c’est que votre profil pourrait convenir à l’un des clients de son cabinet. Les entretiens avec les cabinets de recrutements sont toujours particulier. Par exemple, vous devez vendre votre profil en connaissant uniquement l’annonce mais pas l’identité de l’entreprise. C’est normal, celle-ci est communiquée au prochain entretien avec l’entreprise si vous répondez aux critères de recrutement.

Quel mode de fonctionnement pour les cabinets de recrutement digital ?

En général, ces sociétés de recrutement sont engagées pour trouver des candidats qui correspondent à un profil particulier par des entreprises extérieures (annonceurs, agences, startups, e-commerce, etc.). Lorsque celle-ci décide d’externaliser son recrutement, elle le fait fréquemment par manque de temps (embauche urgente, département RH débordé), ou parce qu’il est difficile de trouver un type de candidat spécifique. L’objectif du cabinet est de dénicher un profil adapté au besoin de son client.

Pourquoi choisir de travailler dans cabinet de recrutement ?

Lorsqu’on cherche un poste en particulier, les agences de recrutement sont incroyablement utiles.

Vous rencontrerez des personnes au sein de l’agence de recrutement qui sont des experts en la matière et qui sont désireuses de vous aider. Vous pourrez effectuer une évaluation de vos compétences afin de déterminer votre situation actuelle et le meilleur emploi pour vous. Si vous n’êtes pas satisfait du résultat, essayez à nouveau ou consultez un expert pour parvenir à un accord. Il est là pour vous aider, alors n’ayez pas peur d’être précis sur ce dont vous avez besoin et ce que vous désirez.

Comment se déroule un entretien d’embauche avec un cabinet RH

Après confirmation des détails de l’entretien (heure et lieu), pensez à le préparer en apportant votre CV en papier, de quoi prendre des notes de l’entretien (un stylo avec un carnet ou cahier), et, si vous en avez, des lettres de recommandation de vos précédents employeurs/académies.

#1 Le jour de l’entretien, essayez d’arriver tôt ou à l’heure

Étant donné que les entreprises rencontrent souvent plusieurs candidats, une annulation ou un entretien qui dure moins longtemps que prévu, ne sont pas rare. Dans ces cas là, si vous arrivez plus tôt que prévu, vous pourrez en profitez pour vous valoriser et décrocher le poste. De la même manière, en étant à l’heure, vous éviterez au responsable du recrutement d’être en retard pour tous les entretiens qui suivront le vôtre.

#2 Anticiper le temps des formalités à remplir

Afin que le cabinet de recrutement puisse enregistrer votre profil et créer un dossier de candidature à votre sujet, il peut vous être demandé de remplir un dossier de candidature à votre arrivée, sur papier ou par voie électronique (nom, prénom, adresse, diplômes, prétentions salariales, etc.) Ces documents seront également utiles à votre candidature.

#3 La rencontre avec votre consultant en recrutement

Le consultant arrive pour vous accueillir et vous demander de le suivre dans son bureau pour commencer l’entretien. Son but est de connaître vos objectifs et vos aspirations pour votre recherche d’emploi et déterminer s’ils correspondent à ceux de ses clients. Dans le cas où il vous invite à rencontrer son client, cela l’aidera à comprendre vos exigences et vous fera gagner du temps.

Il est possible qu’à ce moment-là, le consultant vous parle plus en détail de l’opportunité pour laquelle il vous a contacté, sans vous révéler l’identité de son client. Ne vous inquiétez pas : après cet entretien, le consultant présentera votre profil au client, en précisant les différentes modalités (prétentions salariales, etc.), et si, et seulement si, votre candidature retient l’attention du futur employeur potentiel, vous en saurez plus sur son identité. Dans certains cas, le cabinet n’a pas besoin de la validation du client et est le seul décideur de la présélection des candidats.

#4 Préparez-vous à d’éventuels examens techniques et/ou de connaissances

Plus important encore, les tests peuvent être effectués lorsque le poste à pourvoir est technique ou stratégique (développeur, ingénieur, directeur technique, directeur du développement commercial, bras droit du PDG…). La meilleure méthode pour s’assurer que votre candidature représente fidèlement votre niveau de compétence est de vous préparer autant que possible. Pour ce faire, n’ayez pas peur de relire votre CV et demandez à un ami de faire de même. Ensuite, mettez-vous à la place d’un recruteur et analysez les éléments qui s’y trouvent (« level of English : fluent », donc suis-je capable d’échanger en anglais avec un touriste…).

#5 Obtenir des recommandations de vos anciens collègues et responsables

Pour les références, le consultant prend généralement contact avec les personnes que vous avez mentionnées lors de votre entretien. Il présentera ensuite votre candidature et confirmera à son client que vous avez été présélectionné. Il présentera votre CV accompagné d’informations supplémentaires (le salaire que vous souhaité, vos points forts, vos principales qualités, etc.) et éventuellement votre lettre de motivation.

Si tous les feux sont au vert, le client prendra contact avec vous pour l’accès à la dernière étape du recrutement.

#6 Entretien final avec votre futur employeur potentiel

Au moment du dernier entretien, le consultant prendra contact avec vous. Bien que certains consultants vous suivent tout au long de cette phase de « pré-interview » avec du coaching par exemple, vous connaissez déjà l’heure et le lieu de votre rencontre avec votre employeur potentiel. Cette fois, vous devrez convaincre une deuxième fois une équipe composée du manager et/ou du profil RH interne de l’entreprise.

Nous vous conseillons d’agir comme si c’était le premier entretien.

Mieux recruter avec un cabinet de recrutement

On voit donc qu’il y a de gros avantages, pour une entreprise donnée, à choisir de travailler avec un cabinet de recrutement pour faciliter sa recherche de candidats potentiels à un poste qui à pourvoir en son sein. Ces spécialistes des ressources humaines ont en effet la capacité d’aller chercher là où il se trouve ce candidat idéal, afin de lui faire passer un entretien d’embauche et de voir s’il est en mesure de correspondre aux exigences de la société qui a fait appel à eux. L’avantage pour l’entreprise en question, c’est de ne pas avoir à se charger du tout du recrutement, du fait qu’il est entièrement externalisé. Dès lors on peut dire qu’elle va réussir à mieux recruter avec un cabinet de recrutement que seule. Cela permettra aussi au personnel qui travaille au service des ressources humaines en interne, de se consacrer à d’autres tâches, qui ont plus à voir avec la vie quotidienne des salariés et donc au bon fonctionnement de l’entreprise. En RH, on gère en effet de nombreux paramètres, de la gestion des congés à celle des primes, en passant par la mise en place des événements visant à fédérer tout le monde dans l’entreprise, etc.