Le monde du travail depuis Covid-19 a fondamentalement changé : la mise en place du télétravail a occasionné de nombreuses inquiétudes et augmentations de stress chez les salariés français, à qui l’on demande de plus en plus de productivité, et qui n’ont pas été préparé à ce changement radical. Beaucoup de français cherchent des exutoires au stress quotidien, en essayant le sport, le yoga, la méditation… Une pratique qui devient de plus en plus populaire est le breathwork. On vous explique de quoi il s’agit.

Qu’est-ce que la méditation breathwork ?

Le breathwork meditation (ou méditation respiratoire en français) est un type de méditation de pleine conscience qui se concentre sur la respiration. L’objectif est de prendre conscience de la respiration et de l’utiliser comme point d’ancrage pour l’esprit. La méditation respiratoire peut être utilisée comme un outil de soulagement du stress, de relaxation et d’amélioration du bien-être général.

La méditation respiratoire est un outil puissant qui peut contribuer à améliorer votre santé et votre bien-être général. Il existe de nombreuses techniques différentes que vous pouvez utiliser pour obtenir les résultats souhaités, mais l’objectif principal est toujours de vous concentrer sur votre respiration et de vous laisser aller à un état méditatif.

Comment pratiquer le breathwork au quotidien ?

La première étape consiste à trouver un endroit confortable où vous pouvez vous asseoir ou vous allonger sans être dérangé. Une fois que vous êtes installé, commencez par vous concentrer sur votre respiration. Inspirez lentement par le nez, en remplissant vos poumons d’air. Puis expirez lentement par la bouche, en laissant sortir tout l’air jusqu’à ce que vos poumons soient à nouveau vides. Répétez ce processus pendant plusieurs minutes, en vous permettant d’être de plus en plus détendu à chaque respiration.

Il existe de nombreuses variantes de la méditation respiratoire que vous pouvez essayer, alors expérimentez jusqu’à ce que vous trouviez celle qui vous convient le mieux. N’oubliez pas qu’il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon de procéder : respirez et laissez-vous aller !

La méditation respiratoire est un outil puissant qui peut aider les personnes stressées à trouver le calme et la paix intérieure. Les avantages de ce type de méditation sont nombreux : réduction du niveau de stress, amélioration de la qualité du sommeil, renforcement de l’immunité et augmentation du niveau d’énergie. De nombreuses personnes en mi-temps thérapeutique se mettent à pratiquer le breathwork pour gagner en sérénité et en bien-être.

Tutoriel pour pratiquer le breathwork dans son domicile

La méditation par la respiration est un moyen efficace de se concentrer et de calmer l’esprit. Il existe de nombreuses façons de pratiquer la méditation respiratoire, il est donc important de trouver une méthode qui vous convienne. Voici quelques conseils pour savoir où pratiquer la méditation respiratoire :

Etape 1 : Trouvez un endroit confortable pour vous asseoir ou vous allonger. Vous n’avez pas besoin de quelque chose de spécial, juste d’un endroit où vous pouvez vous détendre sans être dérangé.

Etape 2 : Commencez par vous concentrer sur votre respiration. Inspirez lentement et profondément par le nez, en remplissant vos poumons de fond en comble. Puis expirez lentement par la bouche, en vidant vos poumons de haut en bas. Continuez à respirer de cette manière pendant quelques minutes, en laissant aller toutes les pensées qui vous viennent à l’esprit et en vous concentrant simplement sur la sensation de la respiration.

Etape 3 : Une fois que vous êtes à l’aise avec la technique de respiration de base, vous pouvez commencer à explorer différentes façons de travailler la respiration en méditation. Par exemple, vous pouvez essayer la respiration alternée, qui consiste à boucher une narine tout en inspirant par l’autre, puis à changer de côté. Ou la respiration du lion , qui est un exercice puissant de respiration profonde qui aide à libérer les tensions du corps . Il existe de nombreuses autres variantes – expérimentez jusqu’à ce que vous trouviez celle qui vous convient.

Etape 4 : N’oubliez pas qu’il n’y a pas de « bonne » façon de pratiquer la méditation par le souffle – il s’agit de trouver ce qui vous convient le mieux en termes de calme et de concentration de l’esprit.